Comment choisir sa porte d’entrée ?

Types de porte d'entrée pour maison ou appartement

La porte d’entrée endosse plusieurs rôles à la fois au quotidien. Elle accueille les occupants d’un logement et ses invités tout au long de la journée. La question la plus posée par les internautes est de savoir : comment bien choisir sa porte d’entrée ? Ce qu’il faut retenir, c’est qu’elle reflète la personnalité des particuliers au delà de l’aspect sécurité. Chaque détail est alors important lors de l’achat de cet élément fondamental pour une maison. De ce fait, il faut tenir compte de chaque point essentiel dans le choix de portes.

Opter pour la sécurité

À la vue de tous, la porte d’entrée se doit d’être bien sécurisée. Pourquoi ? Elle attire le regard des voisins, des invités, mais aussi des cambrioleurs. Sa qualité vient rassurer les habitants de la maison. Ce sentiment de sécurité permet à chaque membre de la famille de bien tomber dans les bras de Morphée. A ce sujet, si vous la claquez par mégarde, il y a des solutions pour ouvrir une porte fermée même sans clef.

Parmi les options pour bien sélectionner une porte d’entrée, il y a le modèle blindé. Il consiste à renforcer la porte existante avec de l’acier. La gamme comprend 3 groupes : la porte blindée BP1 : elle tient bon face à une tentative d’effraction pendant 5 min. À cela s’ajoutent 5 min pour la BP 2 et la tentative atteint les 15 min avec la BP 3.

Privilégier le design

Le design d’une porte d’entrée se base sur plusieurs critères :

  • Le sens d’ouverture de porte d’entrée doit être considéré par les particuliers. La plupart du temps, il doit être vers l’intérieur. La référence est la suivante : 215 cm en hauteur et 90 cm de mur-à-mur.
  • La porte d’entrée inclut design et sécurité avec le vitrage feuilleté, ainsi que son niveau d’épaisseur.
  • La porte d’entrée vitrée offre une lumière impressionnante à l’intérieur de la maison.
  • Choisir le bois comme matériau garantit aussi un succès fou à la porte. Lorsqu’elle est en bois de sapin, les particuliers économisent dans leurs travaux.

S’isoler efficacement

Le bois est reconnu comme étant le matériau le plus isolant. Le PVC, l’acier ou l’aluminium garantit également des performances thermiques et acoustiques. L’isolation d’une porte d’entrée se mesure avec le coefficient thermique. Inférieur ou égale à 1,7 W/m².k, les portes sont reconnues comme étant isolantes.

La pose exige l’intervention d’un artisan RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement. Toujours dans cette démarche de protection de l’environnement, il faut se tourner également vers le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ou encore les fournisseurs d’énergie.

Simplifier l’entretien

Ce détail semble anodin, mais il est primordial de bien entretenir sa porte d’entrée. Les portes PVC, en acier ou en alu se nettoient facilement chaque saison. Ce qu’il faut éviter avec les portes en acier, c’est de les installer dans les maisons au bord de la mer. Ce matériau est très sensible à la corrosion.

Quant à celles qui sont en bois, elles exigent un entretien régulier. Il peut survenir que le bois laisse des traces blanches ou des écaillages. L’astuce est d’appliquer une couche de laque à une porte d’entrée en bois pour préserver sa qualité.

Astuce : la pose d’une porte d’entrée peut se financer via un crédit travaux ou via un plan de financement comprenant un PTZ et bénéficier d’un crédit d’impôt.

Note des lecteurs